Cap sur les projets renouvelables en Europe pour diversifier le mix énergétique

La transition énergétique vers les énergies renouvelables est un défi important pour l’Europe, tout comme une opportunité de créer de nouveaux emplois, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la sécurité énergétique du continent.

Les sources d’énergies renouvelables

En 2022, les énergies renouvelables représentaient 22,2% de l’énergie consommée en Europe (contre 21,8% en 2021). L’objectif de l’UE est d’atteindre 32% d’énergies renouvelables dans sa consommation finale brute d’ici 2030. Le plan REPowerEU vise à porter l’objectif à 42,5 % en 2030. Un accord provisoire a été signé en mars 2023.

Ces objectifs ambitieux visant à diversifier le mix énergétique européen expliquent la multiplication de nombreux projets de production d’énergies plus propres et plus durables, parmi lesquels : l’énergie éolienne, l’énergie hydroélectrique, l’énergie solaire photovoltaïque, la biomasse et la géothermie.

“Le secteur des énergies vertes connaît de réelles mutations et les projets se multiplient de manière exponentielle ces dernières années, favorisées par un contexte réglementaire qui se durcit et des changements climatiques qui n’échappent plus à personne. Nous sommes aux côtés des acteurs des énergies vertes pour accompagner cette nécessaire transition et les aider dans la réalisation de leurs projets en mobilisant les experts techniques adéquats.”, Armand Pasteur, cofondateur et président d’Altea Energy.

Les grands projets d’énergie éolienne

En 2022, l’énergie éolienne était la première source d’énergie renouvelable dans la production d’électricité en Europe (15,9% sur un total de 39,4%).

En 2023, de nombreux projets éoliens en mer émergent à travers l’Europe parmi lesquels nous pouvons citer les parcs éoliens de :

  • Dogger Bank C, Royaume-Uni (1,2 GW)
  • Centre Manche 1, France (1 GW)
  • Walney Extension, Royaume-Uni (876 MW)
  • Baltic Power II, Pologne (800 MW)
  • Baltic Eagle II, Allemagne (700 MW)
  • Kriegers Flak II, Danemark (600 MW)
  • Baltic Power III, Pologne (576 MW)
  • Fécamp, France (496 MW)
  • Saint-Brieuc, France (496 MW)
  • Saint-Nazaire, France (480 MW)
  • Courseulles-sur-Mer, France (450 MW)

Ces 10 projets permettront à eux seuls d’alimenter en électricité plus de 7,6 millions de foyers en Europe.

“Altea Energy participe au développement de projets éoliens offshore depuis plusieurs années. Notre rôle est de faciliter la rencontre entre les responsables de projets éoliens et des experts du secteur, pour affecter les bonnes ressources au bon endroit rapidement et accélérer la mise en œuvre des projets grâce à notre savoir-faire en recrutement.”, Guillaume Escoubas, Account Manager Renouvelables d’Altea Energy.

Les grands projets d’énergie hydroélectrique

L’énergie hydroélectrique est le 2e source d’énergie renouvelable dans la production d’électricité en Europe en 2022 (11,3% sur un total de 39,4%). A noter que l’Europe est le leader mondial dans le développement de l’énergie hydroélectrique.

En 2023, de nombreux projets hydroélectriques se multiplient dans un large éventail de pays européens, parmi lesquels nous pouvons citer les barrages de :

  • Svartisen, Norvège (2 GW)
  • Kemijoki, Finlande (1 GW)
  • Lotu, Roumanie (800 MW)
  • Skaidi, Norvège (600 MW)
  • Svartisen II, Norvège (500 MW)

Ces 5 projets permettront à eux seuls d’alimenter en électricité près de 3 millions de foyers en Europe.

De nombreux autres projets hydroélectriques sont en développement en Europe, notamment en Suède, en Espagne, en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse.

Les grands projets d’énergie solaire photovoltaïque

En 2022, l’énergie solaire photovoltaïque était la 3ème source d’énergie renouvelable dans la production d’électricité en Europe (7,6% sur un total de 39,4%) qui continue à croître en Europe.

En 2023, de nombreux projets solaires photovoltaïques sont en cours de développement ou de construction dans toute l’Europe, parmi lesquels nous pouvons citer les centrales solaires de :

  • Santiago de Cacém, au Portugal,
  • Cestas, en France,
  • Noor Desert, en Espagne,
  • La Linea, en Espagne,
  • Solar Park North, aux Pays-Bas

Ces projets contribueront eux aussi à réduire la dépendance de l’Europe aux énergies fossiles et à lutter contre le changement climatique.

Les grands projets de biomasse et de géothermie

Respectivement en 4e et 5e position dans la production d’électricité « propre » en Europe en 2022 (4,4% pour la biomasse et 0,2% pour la géothermie sur un total de 39,4%), la biomasse et la géothermie restent des sources d’énergies renouvelables importantes pour le continent visant à rendre l’Europe plus résiliente face aux aléas climatiques. Elles représentent 17,5% de la consommation d’énergie finale.

En 2023, de nombreux projets biomasse et géothermiques sont en cours de développement ou de construction dans toute l’Europe, et notamment :

  • Les centrales biomasse de :
    • Skövde et Värnamo (Suède), Vaulruz (Suisse), Terneuzen (Pays-Bas), Kragerø (Norvège).
    • A noter que d’autres projets biomasse d’envergure sont en prévision de construction, notamment à la Courneuve (France), à Niederaichbach (Allemagne) et à Caserta (Italie).
  • Les projets géothermiques :
    • des réseaux de chauffage urbain géothermiques à Strasbourg et à Paris (France), des centrales géothermiques à Berlin et à Essen (Allemagne), à Rome et Bologne (Italie), à Barcelone et à Madrid (Espagne), à Reykjavik (Islande).

“ Les projets d’énergies vertes ont besoin de profils techniques expérimentés capables d’intervenir rapidement si nous voulons collectivement respecter les engagements européens. Nous avons des solutions humaines tangibles dès aujourd’hui, confirmées par tous les spécialistes du secteur, en amorçant le transfert de compétences techniques issues du pétrole et du gaz aux énergies vertes. Si cette mutation a la vertu de servir immédiatement le bon déroulement des projets renouvelables, elle permettra aussi de préparer sereinement les transformations que connaîtront les experts du secteur du pétrole et gaz ces prochaines décennies.” explique Armand Pasteur, cofondateur et président d’Altea Energy.

Vous aimerez aussi

Altea Energy forme 80 étudiants à l’Université Kasdi Merbah de Ouargla en Algérie

Altea Energy forme 80 étudiants à l’Université Kasdi Merbah de Ouargla en Algérie

Ouargla, le 15 Mai 2024 – Altea Energy était invitée à animer une session de formation auprès de 80 étudiants de l’Université de Ouargla en collaboration avec le Centre de Carrière et le Club Géophysique, pour les aider à se préparer au mieux à leur entrée dans la vie a...
Hot jobs du mois de mai : plus de 40 opportunités de mission dans l’énergie en Afrique et en Europe !

Hot jobs du mois de mai : plus de 40 opportunités de mission dans l’énergie en Afrique et en Europe !

Si vous êtes un expert du secteur de l’énergie et que vous recherchez un nouveau défi, découvrez les nouvelles opportunités de mission ci-dessous en Afrique et en Europe et candidatez en ligne pour être contacté par notre talentueuse équipe de recruteurs !
Hot jobs du mois d’avril : découvrez les opportunités ouvertes dans les secteurs du Pétrole & Gaz, des Renouvelables et du Nucléaire !

Hot jobs du mois d’avril : découvrez les opportunités ouvertes dans les secteurs du Pétrole & Gaz, des Renouvelables et du Nucléaire !

Si vous êtes un expert du secteur de l’énergie et que vous recherchez un nouveau défi pour l’année 2024, découvrez les nouvelles opportunités de mission ci-dessous en Afrique et en Europe et candidatez en ligne pour être contacté par notre talentueuse équipe de recruteu...