Altea Energy réalise son bilan carbone 2022 pour mesurer ses émissions de gaz à effet de serre

Soucieuse de son impact environnemental, Altea Energy a réalisé son Bilan Carbone 2022, qui vise à comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre issues de l’activité de ses 12 bureaux et filiales, ainsi que de la mobilisation de centaines de consultants à travers le monde sur les sites de ses clients.

Une action à impact alignée sur sa stratégie RSE

Au cours des 3 dernières années, Altea Energy s’est engagé dans une stratégie de responsabilité sociale des entreprises (RSE), basée sur deux piliers principaux : la durabilité et son impact sur l’environnement.

L’objectif de ce nouveau projet est d’engager l’entreprise dans une démarche d’amélioration continue afin de réduire son empreinte carbone dans les années à venir. Dans le cadre de cette démarche, la première étape vise à comprendre les postes les plus émetteurs de gaz à effet de serre, à les mesurer et à définir une trajectoire et un plan d’action pour les réduire.

“ La maîtrise de notre impact environnemental est pour nous un enjeu fondamental. Nous travaillons avec des acteurs majeurs de l’énergie et les aidons à transformer le paysage énergétique en réalisant des projets renouvelables (éolien terrestre et offshore, hydraulique, solaire, etc.). Nous sommes conscients des impacts de notre secteur de l’énergie sur les conditions climatiques et nous tenons à réfléchir à ce que nous pouvons mettre en œuvre, à notre niveau, pour contribuer à réduire nos émissions de carbone.”, explique Nicolas Kotliar, Fondateur et Directeur Général d’Altea Energy.

Un bilan carbone avec la plateforme Sami pour identifier les postes émetteurs de CO2

Altea Energy a entamé son parcours bas carbone en mesurant l’empreinte carbone de ses activités dans toutes ses filiales. C’est la plateforme numérique Sami qui a retenu leur attention pour son intuitivité et sa flexibilité.

“ Nous nous sommes associés à Sami, un expert français de l’empreinte carbone qui a développé une plateforme numérique pour simplifier la collecte de données. Nous avons mis en ligne toutes les informations pertinentes nécessaires à la mesure de nos émissions carbone, et recueilli les retours de nos équipes, consultants et fournisseurs pour évaluer leur engagement à réduire leur impact environnemental. L’utilisation de diverses sources de données pour analyser notre empreinte carbone nous a permis d’avoir un résultat le plus proche possible de la réalité”, explique Pamela Bobillier, directrice de la transformation commerciale d’Altea Energy.

Une fois la collecte de données terminée, Sami a fourni un bilan carbone complet avec les détails des émissions de carbone d’Altea Energy en 2022.

“ Compte tenu de notre activité internationale et des nombreux déplacements organisés pour nos consultants, nous avions une idée assez précise des principales sources génératrices d’émissions de carbone. Nous avons été surpris par les résultats car la réalité est bien différente de ce que nous avions en tête avant de faire cet exercice”, raconte Pamela Bobillier.

Achat de services, informatique et déplacements : nos 3 premières sources d’émissions de GES

Avec une empreinte carbone totale de 8.678 tCO2e en 2022, 95% des émissions carbone d’Altea Energy proviennent de 3 postes : l’achat de services, l’informatique et les déplacements.

“ Nous avons été très surpris que l’achat de services représente une part aussi importante de notre empreinte (49 %). En creusant, nous avons identifié avec les experts Sami que cela était principalement dû au fait que nous travaillons avec des fournisseurs à taille humaine, choisis pour leur haut niveau d’expertise mais dont la taille d’entreprise ne leur permet pas de s’engager dans une stratégie bas carbone coûteuse.

C’est une vraie difficulté dans notre volonté de réduire notre empreinte carbone car changer de partenaires, alors que nous avons établi des relations de confiance, n’est pas envisageable. Nous réfléchissons plutôt à une sensibilisation pour les inciter à s’engager dans des premières actions de mesure et de réduction de leurs émissions carbone”, commente Pamela Bobillier.

Maintenant que le bilan carbone a été réalisé, Altea Energy travaille activement en interne et avec l’équipe bas carbone de Sami pour définir un plan d’action sur mesure et adaptable à son activité.

“ Parallèlement à la sensibilisation de nos équipes aux enjeux environnementaux et climatiques, nous réfléchissons également à la compensation carbone des émissions générées par les déplacements professionnels de notre communauté de consultants via le parrainage de projets verts dans nos principaux pays d’implantation.

D’autres actions sont également envisagées sur le plan informatique, comme donner une seconde vie à nos équipements en les offrant à des associations liées à notre secteur.

Toutes ces solutions sont à l’étude avec l’équipe Sami. Ce qui est certain, c’est que nous nous engageons à réduire nos émissions dans les années à venir. Nous partagerons avec notre communauté les principales étapes et réussites de notre parcours bas carbone”, conclut Pamela Bobillier.

Vous aimerez aussi

Altea Energy forme 80 étudiants à l’Université Kasdi Merbah de Ouargla en Algérie

Altea Energy forme 80 étudiants à l’Université Kasdi Merbah de Ouargla en Algérie

Ouargla, le 15 Mai 2024 – Altea Energy était invitée à animer une session de formation auprès de 80 étudiants de l’Université de Ouargla en collaboration avec le Centre de Carrière et le Club Géophysique, pour les aider à se préparer au mieux à leur entrée dans la vie a...
Hot jobs du mois de mai : plus de 40 opportunités de mission dans l’énergie en Afrique et en Europe !

Hot jobs du mois de mai : plus de 40 opportunités de mission dans l’énergie en Afrique et en Europe !

Si vous êtes un expert du secteur de l’énergie et que vous recherchez un nouveau défi, découvrez les nouvelles opportunités de mission ci-dessous en Afrique et en Europe et candidatez en ligne pour être contacté par notre talentueuse équipe de recruteurs !
Hot jobs du mois d’avril : découvrez les opportunités ouvertes dans les secteurs du Pétrole & Gaz, des Renouvelables et du Nucléaire !

Hot jobs du mois d’avril : découvrez les opportunités ouvertes dans les secteurs du Pétrole & Gaz, des Renouvelables et du Nucléaire !

Si vous êtes un expert du secteur de l’énergie et que vous recherchez un nouveau défi pour l’année 2024, découvrez les nouvelles opportunités de mission ci-dessous en Afrique et en Europe et candidatez en ligne pour être contacté par notre talentueuse équipe de recruteu...