La mobilisation de consultants bouleversée par la crise du Covid-19

Altea Energy repense son processus de mobilisation pour protéger la santé et la sécurité de ses consultants pendant la pandémie de Covid-19. 

COVID-19. Ce terme restera certainement dans nos esprits pour les années à venir, car il a eu un impact considérable sur nos vies en 2020, tant sur le plan professionnel que personnel.

Nous n’aurions jamais pu prédire que ce virus frapperait aussi vite et aussi fort, entraînant des milliers de morts, et près de la moitié de la population mondiale confinée. Ce dont nous sommes sûrs, c’est que cette crise a fortement impacté nos modes de vie et les fonctionnements de nos entreprises.

La santé et la sécurité des consultants avant tout

Chez Altea Energy, la sécurité des consultants est une priorité. À une époque où le Covid-19 n’a plus de frontières, et avec des dizaines de consultants à mobiliser chaque mois à travers le monde, Altea Energy a dû repenser ses processus opérationnels pour assurer la sécurité et la santé de ses consultants, et s’adapter aux nouvelles règles sanitaires et aux réglementations locales en vigueur.

Repenser la mobilisation en temps de crise sanitaire

Concernant la mobilisation notamment, de nouveaux paramètres ont dû être pris en compte lors de la pandémie: fermeture des frontières, période de quarantaine obligatoire, vols annulés, hôtels qui ne peuvent plus accueillir de clients, confinement des villes et couvre-feu, processus d’immigration bloqués, etc. Toutes ces contraintes ont conduit à une nouvelle organisation et à de nouveaux processus opérationnels. «Tous les consultants d’Altea Energy ont été informés des gestes barrières à adopter pour prévenir la contagion du virus. Les consultants qui ont dû se rendre sur les sites de nos clients pour assurer la continuité des opérations ont été invités à remplir un questionnaire de santé à titre préventif au moins 3 jours avant leur voyage », explique Yen Duong, responsable du Support Global chez Altea Energy.

«Nos clients, de leur côté, ont dû réorganiser leurs rotations pour assurer la sécurité de leur personnel tout en maintenant leurs opérations critiques. Une étroite coordination était nécessaire pour s’assurer que la mobilisation de nos consultants se fasse dans les meilleures conditions possibles, compte tenu de la situation », poursuit Yen Duong.

Réinventer les services de mobilité internationale

En ces temps complexes, la mobilisation ne pourrait se faire sans le soutien des ambassades et consulats locaux qui ont fourni des informations cruciales sur la disponibilité et le calendrier des vols de rapatriement. Chez Altea Energy, les équipes locales sur le terrain ont joué un rôle essentiel pour trouver des solutions alternatives afin d’assurer le transport des consultants sur site.

En Algérie, où les vols nationaux ont été suspendus, Altea Energy a dû envoyer un chauffeur privé pour prendre en charge les consultants de leur domicile à leur lieu de travail, et vice versa. «Nous vérifions l’état de santé de notre chauffeur trois jours avant la mission et nous nous assurons qu’il ne présente aucun symptôme. Les voitures sont nettoyées et désinfectées avant et après chaque passager, et le consultant a à sa disposition un gel hydroalcoolique et un masque pour se protéger et protéger le conducteur », explique El Hachemi, Chef du Personnel en Algérie.

En Tunisie, les consultants bénéficiaient d’un appartement en ville, loué par l’entreprise, pour passer leur période de quarantaine avant de se rendre sur le site. «Nous avons mis à disposition de nos consultants des appartements entièrement meublés, avec les vivres nécessaires pour deux semaines. Ils étaient bien sûr désinfectés par une entreprise sanitaire spécialisée avant l’entrée et après la sortie de chaque consultant», ajoute Yen Duong.

Altea Energy a réinventé ses services de mobilité internationale pour s’adapter aux contraintes du Covid-19, mais avec toujours la même préoccupation: prendre soin de ses consultants.

Yen Duong conclut: «En des temps incertains comme ceux-ci, nous comprenons parfaitement l’inquiétude et la frustration de nos consultants. Nous avons donc veillé à rester en contact avec chacun d’eux. Je voudrais saisir cette occasion pour remercier tous nos consultants pour leur compréhension et leur patience au cours de cette période, qui a été très difficile pour nous tous. A ceux qui n’ont pas pu rentrer chez eux retrouver leurs proches, à ceux qui n’ont pas pu retourner travailler pendant des mois, à ceux qui ont dû voyager dans des conditions difficiles. Merci à tous.»

Vous aimerez aussi

« Hot Jobs » du mois !

« Hot Jobs » du mois !

Le mois de juin vient de commencer et de nouvelles opportunités d’emploi se  présentent! Des projets dans le pétrole & gaz usptream & downstream ainsi que dans l’éolien maritime recrutent actuellement du personnel expérimenté en Afrique du Nord, en E...
Transfert de compétences du pétrole au renouvelable: entretien avec Khaled Kaddour, ancien ministre de l’Énergie de la Tunisie

Transfert de compétences du pétrole au renouvelable: entretien avec Khaled Kaddour, ancien ministre de l’Énergie de la Tunisie

Les compétences du secteur pétrolier sont-elles transférables aux énergies renouvelables ? Face à l’accélération de la transition énergétique, cette question préoccupe les professionnels de l’énergie. Pour y répondre, nous avons rencontré Khaled Kaddour, ancien dirigean...
Top projets du mois de Mars !

Top projets du mois de Mars !

Plein de nouvelles opportunités chez Altea Energy ce mois de mars ! Nous recherchons actuellement du personnel expérimenté pour les projets de nos clients dans les domaines de l’amont pétrolier (forage et développement onshore et offshore). Découvrez notre sélection de...